Pour entreprendre le virage des médias sociaux

Virage 2.0 Virage 2.0

Derniers billets

Des conférences et ateliers de formations adaptées aux participants

clock
Portfolio item posted on Mercredi, janvier 23rd 2013 at 16 h 23 min
Bookmark and Share

Comment entreprendre le virage 2.0 en 2013

«Nous n'avons plus le choix d'adopter ou non les médias sociaux, la question est maintenant de savoir comment bien le faire.» - Erik Qualman (@socialnomics)

Depuis la sortie de mon livre «Comment entreprendre le virage 2.0», au printemps 2010, j'amorce toujours mes conférences avec le fameux clip produit par la boîte d'Erik Qualman : Social Media RevolutionUn montage vidéo très dynamique, avec la musique de Fatboy Slim :«Right Here, Right Now», qui aligne efficacement une série de statistiques percutantes soulignant l'impact extraordinaire des nouvelles technologies du Web et des médias sociaux sur notre société. Revisé à chaque année, chaque nouvelle version du clip récolte toujours plusieurs millions de visionnements sur YouTube.

 

Dès le départ, les cartes sont mises sur table avec les participants ; le Web et les médias sociaux ne peuvent plus être considérées comme un phénomène populaire passager et sans importance, dans la nouvelle économie mondiale. Pour les chefs d'entreprises de toutes tailles, comme les professionnels de tous les secteurs d'activités, le temps est venu d'apprendre comment en tirer profits à son tour. En un peu moins de quatre minutes, le tour de la question est fait. Pour le restant de la présentation, je ne reviendrai qu'à l'occasion sur ces statistiques pour souligner les avantages des différentes plateformes 

Conférences : L'écosystème des technologies mobiles et des médias sociaux

Les médias sociaux et les nouvelles technologies mobiles fournissent aujourd'hui une multitude d'outils et d'applications, souvent gratuits et faciles d'utilisation, qui permettent aux professionnels et aux PMEs de tous les secteurs de profiter (à moindre frais) des nombreux avantages d'Internet et du e-commerce. Cependant, ce nouvel écosystème est très vaste, Et, s'ils veulent obtenir les meilleurs résultats, ils doivent se concentrer sur des objectifs concrets, et cibler les réseaux qui répondent le mieux à leurs besoins.

Pour permettre aux professionnels de mieux comprendre les nouveaux paradigmes qui gèrent la société numérique, et d'entreprendre le virage 2.0 avec le maximum d'assurance, je propose des conférences uniques, préparées en fonction des attentes des organisations et des associations de professionnelles.

D'une durée de 60 à 90 minutes, ces conférences couvrent chacune des multiples facettes de la «révolution» des médias sociaux, et s'adaptent aux contextes particuliers des organisations.

Ateliers de formation : Selon le niveau d'adoption des médias sociaux par les participants

 Les médias sociaux évoluent très rapidement, et les nouveaux outils technologiques se multiplient à un tel rythme qu'il est pratiquement impossible d'en suivre l'évolution. Bien qu'on compte actuellement plus de 2 milliards 800 millions d'utilisateurs d'Internet et des médias sociaux dans le monde, ce n'est pas tout le monde qui est rendu au même niveau d'adoption. 

À partir du niveau d'adoption des médias sociaux de chacun des participants, chaque atelier, d'une durée de 3 à 7 heures, s'adapte précisément, mais différemment, aux besoins exprimés par ceux-ci. Sur place, les participants décident eux-mêmes des médias sociaux qu'ils souhaitent mieux comprendre et utiliser dans leur contexte professionnel, et la présentation modulaire s'oriente en fonction de leurs attentes. 

Conférences et ateliers de formations (thématiques)

- Comment entreprendre le virage 2.0 : L'écosystème des médias sociaux

- L'entreprise 2.0 : Comment calculer le ROI

- Les médias sociaux : Comment choisir les bonnes plateformes

- Le e-commerce : Le règne de la Génération C et des consommateurs branchés

- Les blogues corporatifs : Plus qu'un outil de marketing

- L'impact du marketing d'influence dans les médias sociaux

- La curation de contenus : Penser comme un éditeur Web

- Les nouvelles technologies mobiles, la réalité augmentée et l'avenir de la géolocalisation

EXTRAITS VIDÉO (CONFÉRENCES, ATELIERS ET PANELS) 

 Pour vous donner une idée, voici quelques extraits vidéo de conférences, ateliers de formations et panels de discussion auxquels j'ai participé : 

- Micro-blogging et Twitter, 

- Dresser le portrait Web 2.0 de l'entreprise, 

- Géolocalisation et Web mobile, 

- Génération C et Web mobile, 

- Blogues et rédaction Web. 

Vous retrouverez également trois extraits de ma participation au panel de discussion du Salon du Livre de Montréal en 2010, avec Dominic Arpin et Patrick Dion, animée par Bruno Guglielminetti: 

- Médias sociaux : y être absolument?, 

- Facebook : deux conseils pour les débutants, 

- Réseaux sociaux : Comment choisir ses amis.

1 – Le micro-blogging et Twitter 

2 – Dresser le portrait Web 2.0 de l'entreprise 

3 – La géolocalisation et le Web mobile 

4 – La Génération C et le Web mobile

5 – Les blogues et la rédaction Web 

Salon du Livre de Montréal 2010 (panel)

1 – Les médias sociaux : doit-on y être absolument ?

2 – Facebook : 2 conseils pour les débutant(e)s

3 -Les réseaux sociaux : comment choisir ses ami(e)s 


2 Responses to “Des conférences et ateliers de formations adaptées aux participants”

  1. Arno says...

    Bonjour Raymond, le Canada (Québec notamment) est souvent vu comme le trait d'union entre la culture anglo saxonne et française, pensez vous que vos préceptes sont applicables en France sachant que nos habitudes d'utilisation des réseaux sociaux et d'Internet semblent assez différentes ?

  2. Raymond Morin says...

    Bonjour Arno, Dans une certaine mesure, je crois que ça peut aussi bien s’appliquer en France qu’en Allemagne ou au Chili. J’ai souvent échangé avec des collègues d’un peu partout dans le monde, et à la base, la nouvelle science d’Internet et des médias sociaux est un enjeu global. Les habitudes d’utilisation des réseaux sociaux et des nouvelles technologies diffèrent d’une nation à l’autre, de la même manière qu’elles diffèrent au sein des organisations et des entreprises ; elles sont différentes parce qu’elles répondent à des contextes (donc des besoins) socio-politiques et culturels différents. Mais, il s’agit toujours d’un même «langage nouveau», d’une nouvelle façon de communiquer et d’échanger, d’une nation à l’autre…

Leave a Reply